Les activités classiques

La Présidente Fondatrice de la Fondatrice AMAN-International Marie Ginette Amani-Fridrich est de nationalité allemande et d’origine ivoirienne. Elle a sa résidence principale en Allemagne.

Quoique le siège de la FAI soit la Côte d’Ivoire son pays d’origine, le choix de l’Allemagne comme pays de résidence du ou de la Directeur/rice du Directoire  de la Fondation AMAN-International a été décidé par le Conseil d’Administration qu’elle préside  étant donné qu’il s’agit d’un poste de collaboration étroite avec la Fondatrice de la FAI, elle-même garant de la vision de la Fondation AMAN-International.

Le premier Directeur du Directoire de la FAI a été Prof. Dr. Bernd-Dieter Fridrich. Il avait intégré la Fondation AMAN-International en 2004.

Prof. Dr. Bernd-Dieter Fridrich, homme d’affaires et Journaliste international allemand se démarquera dès le début par son intérêt appuyé pour cette Fondation à laquelle il apportera son soutien spontané, direct et constant. Il s’y investira lui apportant ses conseils, un appui technique mais aussi financier. A travers un lobbying appuyé et permanent il est arrivé à mobiliser la sympathie des milieux diplomatiques, économiques et industriels allemands ainsi que du monde entier auprès desquels il introduira la jeune Présidente Fondatrice invitée à plusieurs reprises en Allemagne pour participer à des conférences et divers sommets internationaux (voir la biographie de Prof. Dr. Fridrich).

En 2009 il a reçu de l’Etat de Côte d’Ivoire à travers son ministère de la Solidarité et de la Cohésion Sociale, la médaille d’Officier de l’’Ordre du Mérite de la Solidarité de la Côte d’Ivoire pour son engagement remarquable en faveur du pays dans le cadre de ses actions au sein de la Fondation AMAN-International.

L’altruisme de Professeur Bernd-Dieter Fridrich, son amour du prochain et son engagement au sein de la Fondation AMAN-International resteront toujours dans la mémoire de sa famille, de la Fondation AMAN-International et de tous ceux qui l’ont connus, aimés et été témoins de son œuvre remarquable.

A travers son slogan « le Flambeau de s’éteindra point », la Fondation AMAN-International entend plus que jamais poursuivre son rêve et sa contribution inestimable en lui témoignant sa reconnaissance éternelle par le statut qu’elle lui attribue de Pionnier et Grand Bâtisseur de la Fondation AMAN-International en faveur de la cause des plus démunis.

La disparition du Prof. Bernd-Dieter Fridrich en 2014 constitue une grande perte pour sa famille et la fondation AMAN-International. Mais nous nous réjouissons parce qu’il a rejoint notre Seigneur Jésus-Christ, ayant bien accompli et bien rempli sa mission sur cette terre.

Le Conseil d’Administration de la Fondation AMAN-International se réserve le droit de la désignation d’un nouveau Directeur du Directoire, fonction des besoins de l’Organisation liés à la satisfaction de ce poste et fonction du profil qui correspondra.

Voir la Biographie du Prof. Bernd-Fridrich (1943-2014)

Prof. Dr. h. c. Bernd-Dieter FRIDRICH a été considéré dès 1974 comme expert d’Afrique multilingue (parlant couramment et maîtrisant 7 langues étrangères) quand il avait fait paraître toute une série d’articles dans la presse en langue allemande, c’est-à-dire en Allemagne, en Autriche et en Suisse, parlant de l’Afrique comme «Continent de l’Avenir» ce qui est devenu presqu’un slogan en Europe depuis cette époque-là.

SA VISION ET CONVICTION: Le continent le plus riche en ressources naturelles qui dispose d’une histoire impressionnante et de longues traditions aura toutes ses chances au milieu du 21e siècle à la condition que les structures postcoloniales dans la plupart des pays africains pourraient être surmontées sans aucune interruption d’importance par une initiative massive sur le plan éducation, par une lutte énergique contre la corruption et par une véritable libéralisation du commerce mondial.

À l’occasion de son examen de fin d’études d’où il était sorti major de promotion, le Docteur Martin Luther KING jr. (1929-1968) lui a accordé la Préface pour son travail historique dont le sujet de recherche a porté sur le thème suivant: «Le mouvement américain en faveur des droits civiques pendant les deux cents années passées». Ce fut lui, le leader des américains noirs à l’époque, qui avait invité Bernd-Dieter FRIDRICH à participer en premier rang avec lui-même et le Révérend Ralph David ABERNATHY entre autres à la démonstration historique pour les droits des noirs le 28 août 1963: «MARCH ON WASHINGTON»

Au sein de la FAI, il a travaillé en tant que Directeur du Directoire particulièrement dans le domaine de l’éducation et s’est engagé intensément pour la formation d’agents locaux au traitement de plus en plus autonome de tous les projets qui sont utiles au développement des pays africains avec un focus sur la Côte d’Ivoire ainsi que des pays latino-américains et des caraïbes.  En 1986 (40 ans de l’UNICEF), il fut initiateur du Programme d’Aide Mondial « 1 % » en faveur des plus démunis du Tiers Monde. Il a été membre de plusieurs associations et institutions internationales: FIJET / Association des Journalistes Européens (AJE) à Bruxelles, TELI / EUSJA (European Union of Science Journalist’s Associations) à Strasbourg, Institut Culturel Africain (Berlin), etc.

Prof. Dr. FRIDRICH a travaillé comme journaliste, conseiller en marketing et relations publiques ainsi qu’en tant que consultant de gouvernements dans 56 pays sur 4 continents (avec plus de 20 ans d’expérience à l’étranger). Pendant 11 ans il a été directeur de 3 associations professionnelles (instituts d’études des marchés et d’opinion publique, tourisme, agences de publicité).  À l’Université de Kaiserslautern en R.F.A. il a été responsable du transfert de technologie, en particulier vers les PME; par la suite il a été membre du management (Direction) de la Sté. Volkswagen AG (au bureau du PDG) et chef du service «Communication».

Ancien Professeur de journalisme et média (statut: C 3) à l’Université des Sciences Appliquées (Fachhochschule) – située en Rhénanie de Nord-Westphalie en RFA – a aussi travaillé à l’époque pour la  G T Z  (Eschborn / Service 02) et pour la «Deutsche Welthungerhilfe» <NGO allemande au développement et à l’aide humanitaire dans le Tiers Monde>, Bonn (1975-89). Prof. FRIDRICH a été Consultant Économique et Conseiller en Tourisme et Protection de l’Environnement auprès des Ambassades ou pour des Gouvernements des pays en développement et des institutions internationales à Bonn ainsi qu’à Berlin (depuis 1976). Entre autres, il fut médiateur entre l’ancien Ministre des Affaires Étrangères soviétique, Edward A. Schewardnadse, et l’ancien Premier Ministre lituanien, Prof. Dr. Kaziemiera Prunskiene, pendant le conflit indépendantiste de ce pays balte (1989-1990): Management de crise avec un focus sur le ravitaillement en médicaments, l’outillage des hôpitaux, etc.

Le Professeur FRIDRICH dispose de plusieurs décorations et distinctions nationales et internationales – entre autres:Distinctions;

Professeur honoraire de l’Université Technique de Moscou (Moscow Energetic Institute / MEI) Docteur honoris causa de l’Université Pédagogique «Michail Aleksandrowitsch Scholochow» (Moscou)

Distinction journalistique spéciale de la part de la FIJET (Fédération Internationale des Journalistes et Écrivains du      Tourisme): Remise à Paris à l’occasion du 40e anniversaire des Nations Unies (N. Y.) pour son travail de pionnier: «Le    Tourisme international comme facteur de la paix dans le monde entier»

Diplôme d’honneur du Comité de Fondation pour le Décernement de la Médaille de l‘Environnement en République   Fédérale d’Allemagne (Bonn)

Médaille de l’Environnement pour les services rendus au développement et à la protection d’un environnement sain et sauf   du Ministre d’État Bavarois pour le Développement du Pays et de l’Environnement

Médaille du mérite de l’Association Allemande pour des Études des marchés et de l’opinion publique (BVM / Bundesverband   Deutscher Markt- und Sozialforscher e. V. ) Membre d’honneur de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la République de Chine (Taiwan)Officier de l’Ordre du Mérite de la Solidarité de la République de Côte d’Ivoire